FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 32 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


D�cembre 2019


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
   

 Date du jour   Evènement




Retour sur le PFC 5 !

28-04-2013 é 15:45:53    Mattoulon    MMA Made in France


Depuis quelques temps, vous avez pu suivre en temps et en heure sur France Fight, toute l'actualité de l'un des plus grands évènements français, le Pancrace Fighting Championship. Tout cela a été réalisable grâce à une très bonne entente et communication avec l'organisation et notamment Cédric Biamonti. Pour démarrer cet article, nous tenions à les remercier pour avoir choisi de nous embarquer dans l'aventure à leurs côtés et de nous avoir donné l'opportunité de travailler main dans la main avec eux au cours de ces dernières semaines.

Un article comprenant des interviews vidéos prises au cours de la soirée (salle pleine) est également à venir. Les images sont affichées en petite taille pour une meilleure mise en page et lecture de l'article. Vous pouvez les agrandir à l'aide du bouton droit de votre souris. Bonne lecture...

La soirée commençait tôt (18h00), puisque l'organisation avait décidé de donner la chance aux jeunes de la région de s'exprimer sur ce ring octogonal. Voici donc brièvement les résultats de ce début de gala où bien qu'il s'agissait de combattants "Espoir", le spectacle et l'engagement étaient déjà tous deux au rendez-vous !
 
Combat Espoir (-70kg) 1x5'
Vincent CORBIN bat Jean-Pierre DJISIRI par soumission (étranglement) en 4min03
 
Combat Espoir (-70kg) 1x5'
Patrick KJAER bat Jérémie MORA à la décision
 
Combat Espoir (-66kg) 1x5'
Alberto FERNANDEZ et Jonathan KOUAME font match nul
 
Combat Espoir (-70kg) 1x5'
Basillo SAVARI bat Alexandre ROUMETTE par soumission
 
Combat Espoir (-70kg) 1x5'
Thibault GOUTTI bat Mikail ZAPOULAEV par soumission (triangle)
 
Combat Espoir (-70kg) 1x5'
Radaev DADAEV bat Said BENZORA par soumission (clé de bras)
 
Combat Espoir (-73kg) 1x5'
Mathieu WAGNER bat Dorian ASENSI par décision unanime
 
Combat Espoir (-57kg) 1x5'
Abdel LIF bat Zelimkhan par KO (Highkick)
 
Combat Espoir (-66kg) 1x5'
Issem HASNI bat Valentin DESCHAMPS par décision
 
Les combattants plus expérimentés faisaient alors leur entrée, à commencer par les vainqueurs des tournois de chaque catégorie du PFC Challengers 5...
 
Combat H Elite Challengers (-66kg) 2x5' > Elias BOUGEZDAME VS. Antoine GALLINARO
 
Belle entame de combat pour Antoine qui impose son style en stand-up. Elias n'a d'autre choix que de chercher le sol et enchaine des triangles et des jujis pour tenter de soumettre Antoine qui n'a pas l'air de vouloir lacher prise. L'élève de l'Evolution Pancrace résiste longuement mais ce sera tout de même une victoire par soumission pour Bougezdame.
 
Elias BOUGEZDAME bat Antoine GALLINARO par soumission - Round 1
 
 
Combat H Elite Challengers (-84kg) 2x5' > David ROSSI VS. Jérémie SEHI
 
Jérémie Sehi controle son adversaire avec un très bon clinch tout au long de la première reprise en alternant coups de genoux et de poings. La deuxième reprise commence de la même façon, David tombe au sol sous l'impact des frappes en clinch du vainqueur des challengers, puis se fait finaliser à l'aide d'un étranglement arrière.
 
 
Jérémie SEHI bat David ROSSI par soumission (RNC) - Round 2
 
 
Combat H Elite Challengers (-77kg) 2x5' > Ylies DJIROUN vs. Aymard GUIH
 
Lors de la première reprise, les attaques en stand-up sont très agressives, on pouvait s'en douter suite au staredown de la veille qui était très chaud ! Le combat va assez souvent au sol où Ylies se retrouve régulièrement dessus. Dés le début de la deuxième reprise, Ylies passe une  guillotine debout et poursuit au sol pendant de longues secondes mais Aymard ne lachera pas ! C'est maintenant l'élève du Team Warriors qui tente un juji d'en dessous, mais il ne trouvera pas non plus la solution par soumission... Quelques temps plus tard, Aymard engage à nouveau une très bonne tentative de juji mais c'est sans compter sur la très bonne défense d'Ylies qui s'en sortira à nouveau. Aprés un long suspense, c'est finalement Ylies Djiroun qui l'emporte à la décision et renoue ainsi avec la victoire !
 
 
Ylies DJIROUN bat Aymard GUIH par décision
 
 
Combat H Elite Challenger (-93kg) 2x5' > Fred WESLEY vs. Christopher JACQUELIN
 
Christopher Jacquelin, qui rappelons-le portait un short frappé du logo France Fight, et Fred Wesley font un début de combat très engagé qui ressemble plutôt à du Kick Boxing jusqu'à ce que le combattant du Boxing Squad passe dans le dos du parisien et réussisse une très belle amenée au sol pour se retrouver en garde montée. Il trouvera finalement la victoire sur un triangle au cours de ce premier round.
 
 
Christopher JACQUELIN bat Fred WESLEY par soumission (triangle) - Round 1
 
 
Super Fight (-63kg) 2x5' > Nicolai TURCAN vs. Moktar BENKACI
 
L'italien a un stand-up très offensif et s'installe peu à peu, Moktar quant à lui semble rester en observation et attendre le contre. Nicolai se coince alors la jambe sur une corde du ring suite à un kick raté. Le Kabyle en profite pour l'emmener au sol et place quelques secondes plus tard un étranglement en triangle, il maintient la prise jusqu'à ce que Nicolai n'ait d'autres solutions que celle d'abandonner...
 
 
Moktar "Le Kabyle" BENKACI bat Nicolai TURCAN par soumission (triangle) en 2:47 - Round 1
 
 
Combat de réserve du Tournoi (-70kg) 2x5' > Suleiman BOUHATA vs. Benjamin BAUDRIER
 
Au cours de ce combat, Benjamin Baudrier, trouve rapidement la soumission à l'aide d'un étranglement en triangle !
 
 
Benjamin BAUDRIER bat Suleiman BOUHATA par soumission (triangle) - Round 1
 
 
Tournoi (-70kg) 1/2 Finale 2x5' > Chabane CHAIBEDDRA vs. Yazid CHOUCHANE
 
En ce premier round, comme à son habitude, Yazid garde bien sa distance et touche fort à chaque fois que son adversaire essaie de l'approcher. Chabane ne peut donc pas installer sa lutte tant réputée et c'est d'ailleurs Yazid qui aura la première amenée au sol du combat à son avantage. En ce début de seconde reprise, Chabane semble beaucoup plus décidé et bien plus percutant mais Yazid répond toujours présent pour des échanges durs ! Chabane semble un peu désespéré mais tente tout de même à plusieurs reprises, quelques spectaculaires coups de genou sautés qui ne trouveront pas vraiment leur cible et où il se fait parfois contrer sur des takedowns... La décision du combat est donc entre les mains des juges...
 
 
Yazid CHOUCHANE bat Chabane CHAIBEDDRA à la décision et participera à la finale du tournoi -70kg
 
 
Tournoi (-70kg) 1/2 Finale 2x5' > Miguel HARO vs. Ludwing SALAZAR
 
Dans cette première reprise, nous avons droit à une démonstration de grappling par les deux protagonistes avec des tentatives de soumission de part et d'autre. A noter une guillotine bien placée depuis la garde montée de la part du combattant du Boxing Squad et une clé de cheville en provenance du costaricain où Miguel sera alors sauvé par le gong ! L'entame du second round se passe quant à elle en stand up, avec des échanges de part et d'autre mais de plus en plus souvent à l'avantage du niçois qui signera finalement la victoire par KO à l'aide d'un super coup de pied retourné ! Sans doute le KO de la soirée.
 
 
Miguel HARO bat Ludwing SALAZAR par KO (highkick) - Round 2 - et participera à la finale du tournoi -70kg
 
 
Super Fight (-84kg) 2x5' > Benjamin NAURA vs. Cedric INGARGIOLA
 
Le combat est très long à partir, les combattants se tournent autour pendant de longues minutes et le public du palais des sports qui vient de voir une guerre entre Haro et Salazar se fait exigeant et commence à siffler. Aprés quelques échanges, Ben emmene finalement Cédric au sol et quelques minutes de travaille s'en suivent avant de signer une victoire par guillotine.
 
 
Benjamin NAURA bat Cedric INGARGIOLA par soumission (guillotine) - Round 1
 
 
Super Fight (-70kg) 3x5' > Arannick MONTERO vs. Dagir IMAVOV
 
Le combat démarre avec de beaux échanges en stand up et Dagir, qui rappelons le remplace Jérome Bouisson au pied levé, touche puissament le costaricain qui prend un premier down, Arannick ne lâche rien et tente tout de même d'accrocher la jambe, il parvient à se relever. La sanction tombe immédiatement lorsque Imavov balance un second crochet qui met à nouveau "Rasta" au tapis ! Suite à ce second violent impact, l'arbitre mettra fin au combat.
 
 
Dagir IMAVOV bat Arannick MONTERO par TKO (frappe) -Round 1-
 
 
Super Fight (-70kg) 3x5' > Cédric CASTAGNA vs. Valery PODOYAHIN
 
Dans le premier round, les deux combattants envoient des frappes à distance mais elles sont le plus souvent à l'avantage du marseillais, Cedric Castagna, on notera quelques beaux échanges dans ce qui semblait être un round d'observation. Deuxiéme reprise, Castagna commence à s'exprimer et est beaucoup plus percutant, il envoie son adversaire au sol suite à un bel enchainement et pris dans son élant, il lui ascéne une frappe jugé non réglementaire. Le combat reprend tout de même et Cedric a l'ascendant psychologique et met de plus en plus de rythme dans sa boxe et de pression sur Podoyahin jusqu'à obtenir la victoire par TKO !
 
 
Cédric CASTAGNA bat Valery PODOYAHIN par TKO (frappes) -Round 2-
 
 
Ceinture Featherweight (-66kg) > Fouad MESDARI vs. Araik MARGARIAN
 
Fouad Mesdari fait le show comme à son habitude, et entre sur une musique techno équipé d'une camisole de force qui lui sera retirée par les danseuses du PFC... Désormais plus à l'aise, nous aurons droit à une démonstration de danse du marseillais déchaîné ! Araik fera, quant à lui, une entrée plus calme dans son habituel kimono de Sambo. Dés le début du combat Araik se jette dans les jambes de Fouad mais la tentative est avortée, quelques échanges percutants en faveur de "Swag" sont en suite à noter avant une retour de phase de sol où Araik travaille la sortie de garde, l'arbitre, Laurent Colombo prend l'initiave de relever le combat. A nouveau debout, Araik prend un  kick dans les parties et prend son temps pour récupérer... Reprise du combat et takedown d'Araik, suivi d'une sortie de garde puis prise immédiate de la montée mais Fouad parvient à se relever et fait parler ses poings mais il se voit à nouveau contrer par une amenée au sol de l'arménien. En début de deuxième reprise, Araik augmente le rythme, envoie une belle droite plongeante et enchaîne avec un takedown et une tentative de guillotine qui sera finalement avortée, s'en suivra une longue phase de travaille au sol où Araik enchainera les positions et finalisera à l'aide d'une clé de nuque. 
 
 
Araik MARGARIAN bat Fouad MESDARI par soumission (clé de nuque) -Round 2- et remporte la ceinture des -66kg
 
 
Super Fight Catchweight (-83kg) > Ferrid KHEDDER vs. Vincent DEL GUERRA
 
Quelques explications sont données par l'arbitre, ce combat devait initialement se dérouler pour le titre des -77kg. Les deux combattants étant pesés aux alentours des 83kg, il s'agira finalement d'un superfight catchweight sans ceinture en jeu... Le staredown de la veille était très agité et comme on s'y  attendait, l'entame du combat est très engagée avec de grosses percussions en pied poing quasiment en sens unique en la faveur de Vincent Del Guerra. Vincent s'installe de plus en plus clairement et semble vraiment relaché et serein, il touche très souvent alors que Kedder ne parvient pas à trouver sa cible et semble être de plus en plus fatigué et à court d'idée. Dans le second round, Vincent confirmera sa supériorité en touchant durement jusqu'à l'arrêt de l'arbitre...
 
 
Vincent DEL GUERRA bat Ferrid KHEDDER par TKO (frappes)
 
 
Finale du Tournoi (-70kg) > Yazid CHOUCHANE vs. Radaev DADAEV
 
Miguel Haro devait participer à cette finale face à Yazid Chouchane mais il s'est blessé lors de sa demi-finale pugilistique face à Ludwing Salazar. Le combattant de réserve, Benjamin Baudrier, était également out. C'est finalement Radaev Dadaev qui a courageusement accepté de relever le défi et de tenter sa chance pour le titre des -70kg. Malheureusement, le combat a duré peu de temps car le tchétchène s'est rapidement blessé au genou. C'est donc, Yazid Chouchane, celui sur qui peu auraient misé au départ de ce tournoi, qui remporte ce titre des -70kg. A noter que la ceinture lui sera remise par Jonathan "Hokuto", l'un des trois mousquetaires de l'équipe France Fight !
 
 
Yazid CHOUCHANE bat Radaev DADAEV par TKO (blessure au genou) - Round 1- et remporte le tournoi des -70kg
 
 
Ceinture Middleweight (-84) > Manuel GARCIA vs. Norman PARAISY
 
Dans le co-main event de la soirée, Norman prendra directement le controle du combat et s'emparera rapidement de la victoire par arrêt de l'arbitre après avoir mis à plusieurs reprises son adversaire au sol à l'aide de ses frappes.
 
 
Norman PARAISY bat Manuel GARCIA par TKO - Round 1 - et remporte la ceinture des -84kg
 
Ceinture Heavyweight (-120kg) > Valentjin OVEREEM vs. Konstantin GLUHOV
 
Main Event très spectaculaire entre deux bêtes ! Dés le début du combat, Gluhov donne le ton en faisant claquer un puissant low kick sur la cuisse d'Overeem qui résonne dans toute la salle ! Aprés quelques échanges en stand up et une belle démonstration au sol où Overeem manquera de peu de trouver la solution par clé de cheville, c'est finalement Gluhov qui l'emportera par KO à l'aide d'un très puissant et impressionnant coup de genou qui réjouira l'ensemble des spectateurs présents ici au palais des sports de Marseille !
 
 
Konstantin GLUHOV bat Valentjin OVEREEM par KO (coup de genou) - Round 1
 
Bilan de la soirée : Le PFC était une fois de plus largement à la hauteur de nos attentes avec une très belle fight card et de très belles guerres ! La déception de la soirée reste peut être, le combat entre Norman Paraisy et Manuel Garcia qui n'était pas au niveau, mais ça reste anecdotique comparé à la qualité globale du gala. Trois beaux KO resteront gravés un long moment dans nos esprits, le highkick de Abdel LIF sur Zelimkhan, le coup de pied retourné de Miguel Haro sur Ludwing Salazar et bien sûr, le puissant coup de genou de Gluhov sur Overeem. Au total sur la carte principale, 7 soumissions, 7 KO/TKO et seulement 2 décisions ! Autant dire que les combattants avaient compris que le public marseillais avait fait le déplacement pour voir du spectacle dans cette soirée proche du show que l'on peut avoir dans certains show américains. Très bon point également : la machine à ralenti qui nous aura permis de revoir les meilleures actions de chaque combat durant les temps morts. Alors, rendez-vous l'année prochaine pour le PFC 6 !
 


Noter cet article (4)