FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 8 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Avril 2018


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
   

 Date du jour   Evènement




RETOUR SUR LE KOC 11

02-04-2018 é 10:53:25    Incredible    MMA Made in France


Pour sa onzième édition, on peut dire que la team Pythagore a de nouveau réussi son pari: faire de son KOC annuel un rendez-vous festif et convivial proposant des combats engagés de très bon niveau, avec quelques-uns des meilleurs prospects des sports de combat français. Un public nombreux, une carte alléchante, des combattants du coin ont fait de ce nouvel opus une réussite encore une fois.

Il fallut néanmoins passer la déception de l'annulation du main event qui mettait en vedette l'enfant du pays, Nicolas Joannes, à Ibragim Baysarov. En effet, ce dernier n'est tout bonnement pas venu à la pesée. Après quelques échanges via internet, il s'avère qu'il n'aurait pas été au poids... Bref, excuse bien légère, la moindre des politesses eut été de se présenter le vendredi soir à la pesée. Tout ceci est non professionnel et non tolérable.

Tout au long de la soirée de samedi, les membres des différentes académies Pythagore réparties sur le territoire ont brillé, réussissant un quasi carton plein. On retiendra deux magnifiques guerres qui ont secoué le public. David Tonatiuh CROL et Walid LAIDI se sont livrés un combat de titans, s'envoyant coup pour coup tout au long des trois rounds du combat. Des knockdowns dont on se relève de nulle part, des salves de coups encaissés à la foulée. Un spectacle de fou dont le jeune Tona sortit vainqueur sur décision. Mais ce fut, sans nul doute, l'opposition de la soirée. Avec celle que se livrèrent Anthony RONDEAU et Maxance SENATORE. Après des premiers combats techniques et multipliant les phases au sol, leur affrontement fut la première guerre des coups. Pas de ménagement, pas de demi-mesure. A ce jeu-là, il faut éviter de se couper: les deux hommes ont très vite eu l'arcade ouverte et l'intervention du médecin indiquait clairement que le duel finirait par être arrêté. Saignant une fois de trop au trosiième round, Senatore fut contraint d'être stoppé. mais quel fight!

Le pancrace (ou le kenpo) est un sport complet que l'absence de frappes au sol peut transformer en une seconde. En cela, certains combattants venant de disciplines variées s'y essaient, cherchant alors à emmener les débats dans leur domaaine de prédilection. C'est ainsi que Julien DA SILVA tenta d'amener son adversaire dans son jeu, le sol. S'il y parvint au premier round, sans trouver la clef, il fut vite annihilé en début de deuxième reprise. Face à lui, Abdoulaye SEYE a bien tenu, profitant d'une allonge clairement plus imposante aussi et d'une boxe percutante pour remporter le dernier combat de la soirée. Dans la même veine, Nicolas FILIPPONI a en revanche réussi à imposer sa Luta Livre à Souhil TAIRI à la première reprise.

On retiendra le beau duel féminin de la soirée entre Annabel MERCIER-LEMOINE et Mandy DESCHAMPS, la collection de takedowns réalisée par Rafael MANDARA ou encore le beau style de Cyril GERARD, Florian MICHOU et Alexandre GOMES. Avec une ambiance toujours aussi bonne et un spectacle toujours aussi plaisant, nul doute qu'on se donne de nouveau rendez-vous l'an prochain.

Cyril Gerard bat Loick Diby sur soumission Round 1
Anthony Revereault bat Pedro Miguel sur décision unanime
Anabel Merlier-Lemoine bat Mandy Deschamps sur décision unanime
Florian Michou bat Arnaud Persillet sur soumission Round 1
Rafael Ribeiro Soares bat Loïc Zemangui sur décision unanime
Anthony Rondeau bat Maxance Senatore sur TKO (coupure) Round 3
Umit Gorgulu bat Emeric Rouillé sur décision unanime
Alexandre Gomes bat Martial Seguy sur soumission Round 2
Nicolas Filipponi bat Souhil Tahiri sur soumission Round 1
David Tonatiuh Crol bat Walid Laidi sur décision unanime
Abdoulaye Seye bat Julien Da Silva sur TKO Round 2



Noter cet article (2)