FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 13 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Octobre 2018


L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
   

 Date du jour   Evènement




MARS 2018 OU LE MOIS DES POIDS LOURDS ?

10-02-2018 é 14:34:12    Incredible    Fight Club


Alors que Cyril ASKER effectue ce week-end son cinquième combat à l’UFC, la catégorie des poids lourds s’apprête à vivre, en mars, le début d’une nouvelle ère. En effet, de nouvelles têtes débarquent dans le paysage du MMA à la française et vont venir disputer la relève aux combattants déjà en place.

Le prochain HFC du 17 mars au Casino de Bâle en est la preuve. L’évènement nous permettra de découvrir trois nouveaux visages chez les heavyweight. C’est la team FKA de Marseille (une partie en photo ci-dessous) qui nous présentera donc ses nouveaux représentants. Badr MEDKOURI fera ses premiers pas professionnels face à un autre nouveau venu, Sébastien NICOLAS de la team Old Dog. Dans le même temps, Jonathan GUESSEL, toujours du FKA, défiera un combattant déjà capé et bien connu Karrar HAMMODI qui fera néanmoins son premier combat en règles MMA après n’avoir jusqu’alors évolué qu’en pancrace. le guerrier est clairement prêt à en découdre et faire son bout de chemin. Deux belles guerres auxquelles on peut ajouter un combat en -93, entre Jean-Christophe VIGNE, toujours du FKA, et Ali EDDY.

Le même jour, au GFA de Nîmes, on fera la connaissance de Quentin DOMINGOS. L’animal vient du nord de la France mais a choisi de venir chaque semaine au MMA Factory pour se donner la chance d’évoluer et progresser. C’est donc dans le gala de Jean-François Billon qu’il fera ses débuts, face à un espagnol, Paul COSMIN. Attention, vu le gabarit du français, ça risque d’envoyer du parpaing.

Toujours le même jour, mais du côté de la Belgique cette fois-ci, le lyonnais Sami OUARDI fera un nouveau combat en lourds. Il devrait démarrer le show face au local Miguel BAUDOUR (0/1) avec une belle opportunité de remporter ce succès dans l’un des plus grands shows d’Europe, lors duquel Zoumana CISSE défendra sa ceinture.

Eux ne sont plus des débutants mais de leur combat pourrait naitre de belles opportunités. Bien que rien ne soit confirmé encore du côté de Atch Productions, le 10 mars, on devrait assister à un duel entre Rachid METLOUTI et Grégory ROBINET. Ils figurent parmi les combattants poids lourds qui combattent le plus et qui pourraient venir se faire titiller par la nouvelle génération.

Ces nouveaux venus devraient donc venir se mêler aux fighters déjà bien présents. Si on retire l’inaccessible top 4 de la catégorie (NGannou, Kongo, Asker, Cissé), les places sont clairement à prendre. Florian NAVARRO est le prétendant légitime pour jouer les premiers rôles mais le combattant corse, qu’on n’a pas revu depuis septembre, se fait assez rare en combat depuis de longs mois.

Derrière, il y a du beau monde qui ne demande qu’à évoluer : Jérôme LE BANNER a fait un retour en fin d’année et devrait confirmer dans l’année un autre combat. Sofiane BOUKICHOU a pris une nouvelle dimension depuis sa ceinture prise à Dubaï, Najebe OULMOUDENE a le potentiel pour faire des ravages et Junior KARANTA FATTY a clairement les armes pour aller loin.

Certains se sont aussi mis en retrait : Jean-Jacques CALISTRI évolue essentiellement en pieds-poings, Allan GUICHARD ne semble pas avoir prévu de combat prochainement, Nicolas SPECQ s’était blessé, Alexandre MORIN et Fred LEFEVRE ont annoncé leur retrait (provisoire ou définitif) des combats.

Reste encore Aboubacar BATHILY, vainqueur des contenders fin 2016. S’il n’a plus combattu depuis, on peut voir qu’il s’entraine comme un forcené tous les jours et devrait pouvoir nous annoncer de belles choses prochainement. Nabil ISSAD, du team Sorel, doit refaire son combat en Allemagne contre Markus GROSSE. Et il se murmure, du côté de chez Duca à Marseille, que le retour de l’hockeyeur marseillais Charles-Henri LUCIEN serait imminent. Bref, souvent oubliée mais pourtant très appréciée, la catégorie poids lourds a de beaux jours devant elle. Et ça va faire mal dès le mois de mars.



Noter cet article (8)