FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 28 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Novembre 2018


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
   

 Date du jour   Evènement




RETOUR SUR LE HFC 12

14-01-2018 é 20:36:37    Incredible    MMA Made in France


Quand on parle du HFC, on insiste très souvent sur une chose essentielle mais devenue rare: la convivialité. Ce sentiment de se sentir comme à la maison est la marque de fabrique de cette organisation créée il y a de nombreuses années et revenue, après quelques saisons blanches, au coeur de l'action du MMA français. Cette convivialité, elle ne serait rien sans l'implication des fers de lance du gala (Jean-Michel Foissard et Aziz Raguig) et l'implication de leur équipe respective.

Alors quand Sophie et Jean-Michel Foissard nous proposent de les rejoindre dans leur petite équipe, on fonce les yeux fermés et avec un plaisir immense. Un peu plus à chaque fois. Le show de samedi distribuait la nouvelle ceinture des bantamweight. En lice, pour le titre, deux habitués du plateau et deux garçons vraiment sympathiques, Mathieu MORCIANO (team FKA) et Mickael BELAID (Platinium). Avec un record identique, le scénario du combat promettait d'être palpitant. D'entrée, Morciano affiche sa statégie et amène le combat au sol en neutralisant les assauts de son opposant durant tout le premier round. Dans la deuxième reprise, les débats s'équilibrent et le parisien peut enfin distiller davantage de choses. Dans l'ultime reprise, on sent les choses indécises jusqu'à ce que le marseillais retrouve le chemin de sa stratégie et l'emporte sur décision. Il s'agit pour lui de la première ceinture de sa carrière.

Puisqu'on en est aux membres du FKA (auxquels je décerne le prix de l'équipe la plus sympa), faisons un bref retour sur les prestations des trois autres combattants matchés. Maxance SENATORE a perdu quelques kilos (et un bout de dent la veille) pour arriver chez les featherweight. Le bonhomme n'a peur de rien et il rentre dans son adversaire comme on empile une série de trois quarts dans une baston générale au rugby. Il veut clairement en découdre et cogner. Pas de répit. Face à lui, Clément GABRY (Gladiator's Club Nancy) a de la ressource et du répondant avec un style élastique et inspiré. L'opposition est belle. A l'entame du troisième acte, Senatore finit par accélérer et trouve le KO technique.

Les affaires ont moins bien tourné pour Arnaud ZANGA. Invaincu, tout comme son adversaire Fabien CHRISTOPHE (Gladiator's Club Nancy), il aurait aimé maintenir son record vierge de défaite. C'était sans compter la fougue adverse dont on savait qu'il avait la faculté de finir ses combats avec des coups (ayant gagné ses 3 fights pros sur KO ou TKO). On assiste d'abord à une belle opposition de style, avant que le nancéen ne retrouve ses habitudes dans le round 2.

Enfin, le jeune Ramzi SALIMI a voulu se faire plaisir dans le seul combat de pieds-poings de la soirée. Trois rounds de cogne en bonne et due forme face à François BALL, donné vainqueur aux poings. Le coach-organisateur Jean-Michel Foissard peut être fier de ses petits.

L'autre organisateur du show, Aziz Raguig, envoyait une représentante de son club, l'Académie européenne, au charbon. Dans un combat féminin en poids lourds, Kendra WILCZYNSKI a pris le dessus sur l'allemande Sarah PETZOLD (MMA Berlin). Il est rare de voir cette catégorie chez les femmes et bien vu du côté de l'organisation d'avoir donné leur chance à ces jeunes filles.

Sur les très belle choses à retenir en plus de la soirée, nous souhaitions saluer la performance des deux jeunes champions des Diables de Stenay. Pierre LUDET, 18 ans, n'a pas trainé pour trouver la parade, face à Steven BLOT (Obyfight/ Sambo Fighter). Après un premier succès pro sur KO à l'OFC, Ludet a montré qu'il excellait aussi en projection et au sol. Affaire à suivre. Son coéquipier, Anthony SALANOWSKI, 18 ans aussi, faisait son premier combat professionnel. Opposé à Brice PICAUD (team fight 21), de 10 ans son ainé et morphologiquement plus dense, il a montré un courage hors normes qui lui a valu la clameur du public. Touché sévèrement aux jambes suite aux kicks adverses, Salanowski n'a rien lâché et a même failli renverser la tendance d'un combat mal engagé. Il s'inclinera finalement sur décision. Mais respect.

Karim S'HIRI (MMA Colmar team Gasparetti), n'avait pas envie de trainer en appuyant sur l'accélérateur. On s'attendait à des frappes lourdes et à la lutte du bonhomme, on a été gâté par sa prestation face à Florian HOFFNER (Dojo Iz). Maintenant, on veut le voir face à un nouveau test.

Sylvain SOMMEREISEN (Wery Fight Académie) a lui réussi à revenir de très loin et validé le comeback de la soirée. Malmené par Maximilien VALLOT (Obyfight/ Sambo Fighter) durant un round et demi, Sommereisen a fini par trouver la solution en plaçant un formidable juji en milieu de deuxième reprise.

Dans les autres combats de la soirée, Rayan LAZRI (Fight Club 06) a confirmé ses prédispositions au sol, Arsen HOVHANNYSIAN (Sambo fighter) est venu à bout de Thibault ROPP (Kameoss Fighting) et Mohamed KADIAKE (Platinium) a remporté le seul combat amateur de la soirée.

Voici en gros ce qu'il faut retenir du show. En tout cas, c'est toujours un plaisir énorme que de participer à ce gala où l'on s'y sent en famille et c'est toujours avec un certain pincement qu'on se dit au revoir. Pour mieux se retrouver au suivant, le 17 mars prochain.

Mathieu MORCIANO bat Mickael BELAID sur décision unanime

Kendra WILCZYINSKI bat Sarah PETZOLD sur TKO R3
Sylvain SOMMEREISEN bat Maximilien VALLOT sur soumission R2
Arsen HOVHANYSIAN bat Thibault ROPP sur décision unanime
Rayan LAZRI bat Mickael BUCHER sur soumission R1
François BALL bat Ramzi SALIMI sur décision unanime en K1
Fabien CHRISTOPHE bat Arnaud ZANGA sur TKO R2
Brice PICAUD bat Anthony SALANOWSKI sur décision unanime
Karim S'HIRI bat Florian HOFFNER sur soumission R1
Pierre LUDET bat Steven BLOT sur soumission R1
Maxance SENATORE bat Clément GABRY sur TKO R3
Mohamed KADIAKE bat Mathieu GRECO sur TKO R1

 



Noter cet article (6)