FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 20 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Novembre 2017


L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
   

 Date du jour   Evènement




LA TEAM HYBRID FACTION A SEDUIT LE KILLACAM

25-10-2017 à 22:20:19    Incredible    MMA Made in France


C’est dans l’anonymat du circuit amateur que l’équipe de l’Hybrid Factor, salle située à Carcassonne, a fait le déplacement à Londres le week-end dernier, pour y placer trois de ses combattants sur la carte du Killacam Fight Night. Menés par le fondateur de la salle, Julian Bale, les trois combattants  de la team Hybrid Faction (nuance) ont pu se faire plaisir et délivrer des prestations leur permettant de se faire la main en MMA.

Pour Mahio CAMPANELLA, l’expérience est loin d’être une première. Membre du groupe France de la CFMMA, le poids léger a connu le stress d’un championnat d’Europe et d’un championnat du monde amateur par le passé. Rendant une carte de 2 victoires sur 4 combats amateurs, il avait à cœur de passer en positif lors de son voyage en Angleterre. C’est chose faite avec un succès rapide et probant contre l’anglais Joe Draper, sur soumission, à la deuxième reprise.

Mathieu MOYA effectuait lui son troisième combat, toujours invaincu, dans la catégorie des welterweight. Le jeu des forfaits et blessures habituels a fait qu’il affrontait un autre français, Stéphane Dubois. Les deux hommes se sont neutralisés jusqu’au troisième round lors duquel Moya a trouvé l’opportunité de placer un juji. Grâce à leurs victoires, Mahio et Mathieu se sont ouverts les portes du combat pour le titre lors de leur prochaine venue.

Loïc SAIDI le troisième larron du voyage, effectuait lui son premier combat de MMA, face à Henry Howard, un fighter déjà bien installé. Loïc sera finalement le seul de l’équipée à rentrer sans la victoire (défaite sur soumission au deuxième round) mais le plus important reste néanmoins dans l’expérience acquise sur place.

De retour du voyage, Julian Bale était fier du travail accompli par ses poulains. C’est aussi l’occasion pour nous de présenter davantage Hybrid Factor, une salle de 800m² dotée de de tout ce qu’il faut pour s’entrainer dans les meilleures conditions (cage de 8X8, ring 6X6, 200m² de tatamis, 15 sacs de frappe, un espace conditioning de 70m², un espace de vie avec écran diffusant SFR Sport et de nombreux shows dont l’UFC sans interruption, des vestiaires, etc.) dans plusieurs disciplines (MMA, boxe anglaise, JJB, kickboxing).

En attendant de revoir les membres de la team au combat, et notamment au Killacam, nous leur souhaitons à tous de poursuivre sur leur lancée pour encore briller dans la cage. On suivra tout ça de près, comme toujours ! Allez sur la page du club ici



Noter cet article (3)