FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 17 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


D�cembre 2019


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
   

 Date du jour   Evènement




The Fighter 1: Driai et Mane dans deux teams différentes

28-09-2017 é 18:06:33    Incredible    MMA Monde


Sur le modèle du TUF (the ultimate Fighter), l'organisation sud-africaine EFC vient de lancer sa propre téléréalité autour du MMA. Elle suit l'exemple connu de Al Batal notamment, (on a aussi connu le fighting Marcou talent chez nous) et offre à 10  middleweights invaincus venus de toute la planète l'opportunité d'être découverts et de décrocher un contrat plus qu'alléchant avec l'organisation.

Au sein de ce gala, plusieurs français ont déjà pu y briller (Cyril Asker a été le champion poids lourd avant d'être signé à l'UFC, les françaises Isabelle Paré et Rizlen Zouak y ont glané un beau succès, Philippe Rouch a fait sensation et Alan Baudot y a fait ses débuts hors Japon).

Pour le TF1 (pas la chaine française les amis, mais The Fighter 1, le nom de l'émission), deux noms que nous connaissons bien ont été embauchés. Abdelrahmane DRIAI (1/0 - Bulgarian Top Team), 27 ans, algérien d'origine et Ibrahim MANE (6/0 - Kumite Team), originaire du Gambie, ont déjà été annoncés. On connait aujourd'hui leur équipe respective.  Et les deux hommes ne sont pas dans la même team. Tout porte donc à croire qu'ils pourraient être opposés tôt ou tard dans l'un des dix épisodes du show qui conduiront à la grande finale du 16 décembre, lors de laquelle les deux coaches de la saison 1, Irshaad SAYED et Demarte PENA, se disputeront le titre des bantamweight.

Abdelrahmane DRIAI ne compte aujourd'hui qu'un combat référencé, au Shooto Suisse cette année. Une victoire convaincante et rapide face à Buangala. Un temps annoncé à l'European Beatdown 2, le tournage de l'émission, vous l'aurez compris, l'empêche de participer au prochain grand gala belge. Il intègre la team de Sayed aux côtés de l'australien Shaw Dean, de l'anglais Jenaid Ebanks, du sud-africain Brendon Lesar et de l'américain Mike Diorio.

Ibrahim MANE compte déjà 6 combats professionnels. Vainqueur des contenders chez Atch, mais aussi d'éditions française et chinoise du Roi de Fight, il a l'occasion de poursuivre son ascension au sein de la team Pena avec le brésilien Gustavo Dias, l'irlandais Will Fleury, l'allemand Max Merten et le sud-africain Mzwandile Hlongwa.

Voilà, ne nous reste plus qu'à suivre leurs aventures et espérer qu'ils iront le plus loin possible lors de ce programme. Restez connectés!



Noter cet article (3)