FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 20 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Décembre 2017


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
   

 Date du jour   Evènement




Le HFC : L’organisation qui se hisse à la force des bras

05-07-2017 à 21:56:55    Incredible    Interviews


L’organisation de Messieurs Aziz Raguig et Jean-Michel Foissard vient de clôturer une nouvelle édition et le moins que l’on puisse dire, c’est que le niveau est de plus en plus élevé! Cette édition a offert aux spectateurs du Grand Casino de Bâle (ainsi qu’aux téléspectateurs qui s’étaient offerts le live stream), 11 Combats de grande qualité, ponctués de TKO, de soumissions, mais surtout faisant la part belle à l’ensemble des combattants, plus ou moins expérimentés, mais tous enclin à montrer un courage, une ténacité et une technicité que l’on pourrait ne pas attendre à ce niveau. Pour l’occasion, nous avons voulu poser quelques questions au co-organisateur de cet évènement, le célèbre Jean Michel Foissard.

France Fight : Bonjour Jean Michel, tout d’abord félicitation pour cet évènement qui semble s’être déroulé comme tu l’attendais, voire mieux.

Jean Michel Foissard : Effectivement, l’évènement était à la hauteur de nos attentes. Les meilleures Team Françaises ont répondu présentes, Haute Tension, Platinium, Pythagore, Old School, Icon BJJ. Tous les combattants que nous appelons régulièrement ont progressé de façon spectaculaire et notre travail porte ses fruits puisqu’ils nous ont tous offert un spectacle de haute volée samedi dernier lors du HFC 9. C’était certainement la meilleure édition depuis le retour du HFC.

France Fight : Effectivement, c’était une très belle soirée! Certains combattants se sont-ils démarqués selon toi ?

Jean Michel Foissard : Pour tout dire Jonathan Bosuku m’a vraiment bluffé, avec une boxe très précise et très agressive et une lutte de très très haut niveau, qui lui ont permis de mener la vie dure à Julien Da Silva, expert au sol et qui pourtant s’est vu muselé par la puissance de Jonathan. Il a remporté la ceinture d’une bien belle manière. Maxime Giacalone de la Team FKA, un de mes élèves donc, a réalisé également une prestation brillante. Il a lutté de façon exceptionnelle et malgré une fin de premier round difficile, il a réussi à sortir une magnifique péruvienne à l’entrée du second round pour l’emporter. Je le salue d’autant plus qu’il a remporté un combat il y a 15 jours au Corsican fight night, et était déjà prêt pour remonter! Il est sur une belle série de victoires et il reste un combattant à suivre. J’ai également apprécié la prestation de Michael Aljarouj qui a affronté Mathieu Morciano, combattant TKO MMA, et qui pour son jeune âge a livré une belle bataille, une boxe très explosive, et il perd ce combat par manque d’expérience face à un Mathieu Morciano peut être plus rigoureux. Une mention spéciale également à Fernandes Edipo, ceinture noire de JJB qui a démontré une grande maitrise.

France Fight : On suivra ces combattants de près. Vous avez grandement amélioré la qualité de votre streaming, c’était un objectif spécifique de votre part ?

Jean Michel Foissard : Effectivement, nous cherchons d’une part à offrir un streaming de qualité pour ceux qui nous suivent, mais on cherche également à vendre un peu plus cet évènement. Nous améliorons sans cesse le visuel, nous offrons des plans coupes pour les sponsors, afin d’attirer des partenaires qui pourraient éventuellement nous aider. Nous ne pourrons continuer le HFC qu’avec des partenaires, et cela dans le but de récompenser les combattants qui nous offrent de telles prestations à chaque édition, ils méritent une rémunération à la hauteur de leur engagement, et nous faisons tout notre possible pour donner le maximum de soutien en fonction de nos moyens. Toutes les équipes qui sont présentes sur le HFC font l’effort de venir par leurs propres moyens, et notre volonté serait qu’enfin ils puissent venir combattre en étant logés et payés pour leurs déplacements. Tenir une organisation comme celle-ci avec nos moyens actuels, c’est très très dur.

France fight : Vous n’avez actuellement aucun partenaire ?

Jean Michel Foissard : Nous n’avons actuellement que le soutien du Casino de Bâle, qui nous offre ce lieu unique pour organiser cet évènement, et nous les en remercions sincèrement. Cependant la billetterie de cette petite salle nous sert principalement à payer les combattants et les frais courants de l’évènement. Je remercie encore les Teams de l’effort qu’elles font pour venir combattre chez nous.

France Fight : On a vu beaucoup de jeunes combattants faire leurs armes dans la cage du HFC, c’est une volonté des Organisateurs de faire monter des combattants peu expérimentés ?

Jean Michel Foissard : Notre volonté est réellement de faire progresser au possible le niveau de l’ensemble des combattants qui veulent combattre en MMA. Nous avons plusieurs fois eu l’exemple de combattants français expérimentés en Pancrace sortir dans de belles organisations de MMA en Europe et se retrouver en difficulté, car il faut l’avouer, le Pancrace est un autre sport que le MMA. J’en ai fait l’expérience en tant que coach, la transition est extrêmement difficile. Pour nous le HFC a pour but de proposer une plateforme MMA, des règles MMA, accessibles aux combattants français afin de se fabriquer une expérience solide en MMA afin de pouvoir rivaliser avec des athlètes de grandes organisations. Nous ne cherchons pas à avoir de grands noms dans notre organisation, mais à propulser les talents de demain.

France Fight : C’est une belle opportunité que vous offrez et c’est tout à votre honneur. Prochaine édition du HFC le 23 Septembre, des scoops à nous donner ?

Jean Michel Foissard : Je vais prendre une petite semaine de repos avant d’attaquer la fight card, mais je peux déjà vous annoncer que la ceinture des 61 kilos sera mise en jeu, ainsi que la ceinture de plus de 93 kilos. J’ai un gros poids lourd sous la main qu’il me tiendrait à coeur de matcher, contre quelqu'un qui se reconnaitra. On cherchera également à développer les combats féminins. Je me tiendrais à ce que j’ai toujours fait, travailler avec les teams que je connais, qui sont non seulement honnêtes mais également autant passionnées que moi. Les coachs jouent le jeu en me proposant des combattants sans mentir sur leurs niveaux, et le résultat est là, l’édition de samedi dernier en est le parfait exemple avec des combats très serrés. Le succès de cette édition, je le dois également aux Coachs des différentes équipes.

France Fight: Justement, des remerciements particuliers à adresser ?

Jean Michel Foissard : Tout d’abord je tiens à remercier Monsieur Aziz Raguig, c’est un peu l’homme de l’ombre, mais c’est mon associé depuis 10 ans et sans lui le HFC n’existerait pas. C’est lui la main du HFC!… Je ne dirais pas la tête, personne ne me croirait (rire). Je remercie également le Grand Casino de Bâle qui met à notre disposition un magnifique endroit. Je salue également tout mon staff, des passionnés bénévoles, et j’insiste là-dessus, qui se lèvent l’âme pour cet évènement, ils font le maximum pour le rendre des plus professionnels. Patricio Carlos, notre arbitre de référence. Sebastien Loew, qui, avec tout son talent réussi la prouesse de faire bouger les Suisses, et toutes les Teams, je n’insisterais jamais assez là-dessus, les coachs sont tous des copains, c’est toujours un plaisir de tous les accueillir, de se retrouver, et de voir nos élèves progresser ensemble.

France Fight : Merci Jean Michel Foissard, en espérant voir le HFC perdurer longtemps. Le HFC est reconduit pour l’année prochaine ?

Jean Michel Foissard : Le contrat est reconduit pour 4 évènements l’année prochaine, mais je ne vous cache pas que sans sponsors, cela restera difficile. Nous faisons tout pour développer des supports à offrir aux sponsors et une belle visibilité, notamment avec notre page Facebook qui atteint les 80 000 personnes touchées par publications, cela nous ferait plaisir d’offrir une publicité pareille à un partenaire qui participerait à la hauteur de ses moyens au financement de l’organisation.

France Fight : En espérant que le message soit entendu, pour le bien du MMA en France et en Europe, c’était un plaisir, merci pour ton temps.

Cette interview vous est présentée par France Fight (Colas Beurton) et http://www.jukado.com

Résultats Détaillés du HFC 9

01) Featherweight Amateur : VALLOT Maximilien -  SALMAN Khadjiev (Haute Tension) 3x4 min - VALLOT win via unanimous decision

02)Featherweight Amateur : GARIBOV A. (Platinium) -  ANDRIEUX Benjamin (Kameos fighting) 3x4min - ANDRIEUX win via heal hook R1 1m03

03) Catchweight -90Kg Professional GHADOU Adel (Pythagore) vs HOFFNER Florian (Dojo iss) 3x5min - GHADOU win via Guillotine choke R3 3m31

04) Welterweight Professional  KARP David (fightness Gym) vs EDIPO Fernandes (Haute Tension) 3x5 min - EDIPO win via unanimous decision

05) Lightweight Professionnal MOREL Dylan (Pythagore) vs LOWENSKI Alvin (Old School) 3x5 min - LOWENSKI win via TKO 3m52

06) Bantamweight Professional  MORCIANO Mathieu (Team FKA) vs ALJAROUJH Michael (Old School) 3x5 min -Morciano win via unanimous decision

07) Welterweight Professional  ROPP Thibault (Kameos fighting) vs OFFKEN John (Platinium) 3x5 min - OFFKEN win via unanimous decision

08) Featherweight Professionnal  BOUCHERF Soufiane (Bushido Académie) vs GIACALONE Maxime (Team FKA) 3x5 min - GIACALONE win via Peruvian choke R 2 34 secondes

09) Lightweight Professional GORGULU Umit  (Team Thouars MMA) vs CAMARA Oumar (Icon JJB) 3x5 min - CAMARA win via unanimous decision

10) Lightweight Professional SENGELE Christopher (Old School) vs MESDARI Fouad (Team FKA) 3x5 min - SENGELE win via TKO R 2 2m29

11) Professional Middleweight Title Fight BOSUKU Jonathan (Old School) vs DA SILVA Julien (Pythagore) 3x5 min -BOSUKU win via KO Round 2 2m 29 and Become New HFC Welterweight Champion



Noter cet article (5)