FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 24 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Août 2017


L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
   

 Date du jour   Evènement




Retour sur les Contenders 33

27-11-2016 à 20:27:17    Incredible    MMA Made in France


Beaucoup d'émotions et d'instants forts hier soir au gymnase Japy où se déroulait la trente-troisième édition des Contenders. Avec un niveau qui parfois n'avait rien à envier aux galas de fighters plus expérimentés, cette nouvelle mouture made in Atch Productions a rempli sa mission. Quatre vainqueurs de ceintures hier et autant de belles histoires à raconter.

Chez les lourds, autant dire que le vainqueur, Aboubacar Bathily, aurait tout aussi bien pu remporter le prix du "plus grand coeur" de la soirée. Opposé à des adversaires qui lui rendent plusieurs centimètres, le jeune champion est allé chercher son succès avec le coeur et les tripes. La finale face à Grégory Robinet fut ô combien serrée et indécise, si bien que la balance aurait pu pencher d'un côté comme de l'autre. Un beau moment que ce succès pour Bathily.

Alexis Maillols a lui dominé les débats de façon plus claire et incisive. D'abord contre Sébastien Robinet, personnage sympathique et singulier du circuit, en dominant debout avant que l'arbitre ne mette fin au combat. Ensuite contre un très intéressant Badr Hmina, affûté et percutant (impressionnante demi-finale), finalement vaincu au métier au sol. Prometteur. Maillols s'empare lui de sa première ceinture et quelque chose nous dit qu'il pourrait aller chercher d'autres breloques.

Morgan Charrière fut le seul combattant de la soirée à avoir bénéficié d'une exemption au premier tour (ils n'étaient finalement que trois sur le tournoi). En finale, il a pris le meilleur sur William Gomis dans un combat engagé et vif. Belle soumission pour finir le travail et confirmer ses bonnes dispositions actuelles. On notera la demi-finale Gomis vs Sofian Bougamoun comme le combat de la soirée sans nul doute.

Enfin, les welterweight ont aussi offert du spectacle avec le succès final d'Abdoul Abdouraguimov. D'abord vainqueur épatant contre Adrien Moreira (contre lequel il s'est permis une accrobatie), il battit en finale Sofiane Aissaoui (dont la demi-finale contre Uriel Loutina fut un sommet d'opposition de style) sur soumission. L'aisance avec laquelle Abdoul évolue sur le ring fut impressionnante.

Le reste de la soirée fut marqué par trois superfights, le défi de Karrar Hammodi à Alexandre Morin (qui a accepté) et un grand moment d'émotion avec l'hommage rendu par des dizaines de personnes sur le ring au papa du jeune prodige Salahdine Parnasse, décédé quelques jours auparavant.

En attendant, Atch vous donne rendez-vous le 17 décembre pour une soirée exceptionnelle avec des tournois accueillant des combattants chinois.

RESULTATS

Tournoi -120

Finale: Aboubacar BATHILY bat Grégory ROBINET sur décision unanime

Grégory ROBINET bat Issa MANGANE sur soumission R1

Aboubacar BATHILY bat Rachid METLOUTI sur décision unanime

Tournoi -93

Finale: Alexis MAILLOLS bat Badr HMINA sur soumission R1

Alexis MAILLOLS bat Sébastien ROBINET sur TKO R1

Badr HMINA bat Sami OUARDI sur TKO R1

Tournoi -77

Finale: Abdoul ABDOURAGUIMOV bat Sofiane AISSAOUI sur soumission R1

Sofiane AISSAOUI bat Uriel LOUTINA sur décision unanime

Abdoul ABDOURAGUIMOV bat Adrien MOREIRA sur soumission R1

Tournoi -65

Finale: Morgan CHARRIERE bat William GOMIS sur soumission R2

William GOMIS bat Sofian BOUGAMOUN sur décision unanime

Morgan CHARRIERE exempt de premier tour

Superfights

Fabacary DIATTA bat Olivier PLANCHE sur soumission R1

Steven BLOT bat Michael OSSIN sur décision unanime

Kevin JUDES bat Geoffrey LAGUARDIA sur décision unanime



Noter cet article (5)