FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 20 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Août 2017


L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
   

 Date du jour   Evènement




Sofiane Boukichou se révèle au GFA 3

07-03-2016 à 20:52:25    Incredible    Interviews


Suite à la troisième édition du Gladiator Fighting Arena, dont vous pouvez retrouver les résultats complets en bas de cet article, nous avons contacté Sofiane Boukichou, poids lourd du Boxing Squad, et vainqueur, sur décision partagée de l’espagnol Edu Cuenca.

Sofiane, tu viens de remporter ton premier combat pro au GFA. Comment s'est passé cet affrontement?

C’était mon deuxième combat professionnel et c’est une grande fierté pour moi d'avoir remporté ce duel. Après débriefing avec mon coach, Aldric Cassata, on a constaté que je n'ai pas su développer ma boxe comme à l'entraînement et comme je sais le faire en général. Ceci est dû au stress et au manque de maturité sur le circuit professionnel mais je suis très content de cette victoire.

Peux-tu te présenter et nous dire comment tu es arrivé au MMA?

Je m'appelle Sofiane Boukichou, combattant MMA, je fais partie de la team Boxing Squad à Nice et mon coach est Aldric Cassata. Je l’ai rencontré il y a maintenant un peu plus de 5 ans, à mon retour d'Angleterre, où j'ai vécu quelques années et chez qui j'ai aussitôt eu envie de me diriger pour apprendre les bases du MMA, grâce à sa réputation dans le monde du MMA français. C'est aussi la personne qui m'a inculqué le respect de ce sport et l'amour de cette discipline. C’est pour cela que j'ai complètement abandonné mon sport qui était le rugby pour me consacrer à fond au MMA au Boxing Squad. Au début j'étais vraiment perdu et frustré à cause de mes échecs et les durs entraînements.... Mais ma rage au ventre et ma détermination m’ont fait avancer et grâce à Miguel Haro, qui m'a énormément aidé aussi aux bases et déplacements du MMA. Je ne remercierais jamais assez Aldric Cassata qui est vraiment une personne qui m'a beaucoup fait évoluer et qui a toujours cru en moi et qui me pousse chaque jour à me dépasser ... Et je peux dire aujourd'hui que le MMA est mon sport.

Comment décrirais-tu ton style?

Je ne me suis jamais posé vraiment la question concernant mon style. Je suis à l'aise debout comme au sol sans prétention ... Et je dois encore beaucoup travailler pour m'améliorer. Mais durant mes combats amateurs, je me décrirais plus comme un taureau qui ne veut pas reculer et qui va toujours foncer.

Comment se passent tes entraînements avec le Boxing Squad?

Je suis vraiment très bien entouré, comme tous les combattants de la team. On est vraiment un club avec beaucoup de styles différents et de grands champions dans différents styles, ce qui nous permet vraiment d'évoluer dans les différents domaines... Je pense à Heddy Missouri pour la boxe anglaise ou Stephane Guaresi pour la boxe thaïlandaise et des noms comme Christopher Jacquelin , Miguel Haro , Thibault Colleuil , Redouane Ait, Alkema Aguercif, Saief Toumy... Et mon mentor Aldric Cassate. Je suis très fier de représenter le Boxing Squad

Tu avais fait un combat au PFC challengers avant d'être plus discret. Pour quelle raison?

Le PFC a été pour moi ma première expérience sur le circuit professionnel. J’étais énormément stressé et ne voulais pas décevoir .... Je n'ai pas su imposer mon style et j'ai été très vite pris par la pression, ce qui m'a valu la défaite par décision partagée .... De là est né un grand deuil pour moi et une grande remise en question s’est installée ... Beaucoup de questions se sont posées, comme celle de savoir si j’étais fait pour ce sport !J’ai donc voulu faire profil bas et travailler encore plus dur. Aldric Cassata m'a vraiment pris en main et m’a fait évoluer et avancer. Je suis parti en Thaïlande pour travailler ma boxe thaïlandaise et à la fin 2015 j'ai demandé à mon coach s’il me jugeait prêt à y retourner. Il m’a donné son aval et son soutien pour le retour sur le circuit pro. Il m’a aussi incité à y aller encore plus à fond, donner et travailler plus. Je me suis alors vraiment donné les moyens pour faire tout ça !

Quels sont tes objectifs désormais?

Je veux évoluer encore plus, être plus à l'aise et imposer mon style sur le circuit professionnel. Pour cela je dois encore plus travailler, j'ai la rage au ventre, je suis déterminé pour avancer je veux me faire un nom dans le monde des poids lourds du MMA français .... Et représenter mon club le Boxing Squad au mieux. Pour cela, travailler encore plus dur s’impose.

Quel regard portes-tu sur la catégorie des poids lourds en France?

Les poids lourds sont une catégorie très impressionnante et très dure, de par la puissance des coups portés et par la condition physique que cela demande ... Mais c'est vraiment une catégorie qui me plait beaucoup et il faut aussi montrer que les poids lourds ne sont pas des combattants qui ne prennent pas soin de leur corps et qui ne s'imposent pas de régime bien au contraire ! Je pense qu’il devrait y avoir plus de galas en France avec notre catégorie et je ne cache pas avoir envie d’affronter un certain Alexandre Morin (rires) à l’avenir. On partage les mêmes valeurs, je pense que ce serait un bon combat à organiser.

Intéressant (rires). Avis aux organisateurs donc ! Merci Sofiane, libre à toi de conclure cette interview.

Je voudrais vraiment remercier ma femme qui me supporte dans mon sport et qui m'accompagne durant mes déplacements et entraînements physiquement ou mentalement car je fais énormément de sacrifices ... Nous sommes mariés depuis bientôt trois ans et je la remercie chaque jour de partager ma passion qu’est le MMA. J'aimerais aussi remercier mes parents pour tout et pour mon éducation. Mon père m'a dit, lorsque j'ai quitté, la maison « sois un homme c'est tout ce que je te demande sois un homme ! » Cette phrase me guide dans ma vie et dans mon sport : toujours être un homme et ne rien lâcher !!!! Et je n’ai pas vraiment de mots pour remercier mon coach Aldric Cassata qui a su me transmette son amour pour ce sport et qui a su me faire confiance et qui me donne les moyens d'en arriver là et un grand merci à toute la team Boxing Squad. C’est plus qu’un club pour moi, c’est une famille.

 

Résultats

Ignacio CAPELLA bat Vincent CORBIN sur TKO – Round 1

Elias BOUDEGZDAME bat Maximiliano VIDELA sur TKO (abandon) - Round 1

Sabine GUINARD vs Cornelia HOLM – combat annulé

Sofiane BOUKICHOU bat Edu CUENCA sur décision partagée

Ziam FARES bat Laïd ZERHOUNI sur juji – Round 2

Mathieu MORANDI bat Abdou SOULAKE sur RNC – Round 1

Jean DUTRIAUX bat Rasoul GEKHAEV sur juji – Round 1

Fedik SARGSYAN bat Marcelo SILVA sur disqualification – Round 1

Nassourdine IMAVOV bat Said MAGOMED sur bras/tête – Round 1

Moulet GEKHAEV bat Jean DO DUC sur KO – Round 1



Noter cet article (4)