FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 19 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Novembre 2017


L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
   

 Date du jour   Evènement




KTP Scola Bastia: les valeurs avant tout

22-02-2015 à 16:59:04    Incredible    Fight Club


Fort de son implication et de son intégrité dans le milieu des sports de combats, le KTP Scola Bastia suscite l’admiration et le respect. Aussi avons-nous décidé aujourd’hui de donner un peu plus d’espace à cette équipe sur notre site mais aussi la parole à son principal artisan, Fred Boigeol, homme de passion et de conviction, BPJEPS et médaille d’argent Jeunesse et Sports.

Le KTP Scola est une école de combat fondée par Fred Boigeol en 2009. Les initiales KTP représentent trois disciplines, Kick, Thaï et Pancrace. Issu du pieds-poings qu’il démarre en 1979, Fred avait créé une structure regroupant divers styles de boxes à Bastia en 2002, avant le KTP Scola. C’est dans cette structure qu’il s’initie au sol, en 2004, aux côtés de son ami Yann Marnier.

La salle de combat du KTP Scola est située à Furiani dans le complexe sportif Eugene Bertucci et mise à disposition par la Communauté d’Agglomération de Bastia. Les cours ont lieu les mardi mercredi vendredi de 20h à 22h pour les + de 12 ans, le mercredi de 18H à 20H pour les 6 a 11 ans, une section féminine a vu le jour cette année le mardi et vendredi entre midi et 14H. Le KTP Scola reçoit aussi les classes scolaires dans le cadre de la nouvelle réforme scolaire, jeunes écoliers qui découvrent les disciplines de combat du KTP et ce en partenariat avec la Mairie de Furiani Le KTP Scola dispose en cela de plusieurs éducateurs sportifs diplômés d’état et fédéraux.

Fred Boigeol admet que l'insularité est un handicap, notamment en ce qui concerne le coût des déplacements mais elle a « l'avantage de ses inconvénients  car elle nous oblige à présenter des combattants de très bon niveau ». Chaque sociétaire du KTP Scola qui «passe la mer" est capable de relever avec force et honneur le challenge qui lui est offert; nous cultivons également notre identité Corse au travers notamment d'entrainements s'inspirant de pratiques ancestrales de lutte Corse ». Le KTP Scola, grâce au concours de Sylvie Biaggioni, Lucie Santucci et José Oliva (I Mantini) s'est doté d'un chant, certains diront d'un hymne qui accompagne l'entrée de ses fighters avec ses paroles en langue Corse qui véhiculent les valeurs de l'école.

Fred Boigeol est fier de son équipe pro, composée de quelques gaillards que nous connaissons bien, même si cet effectif est assujetti aux aléas des vies personnelle et professionnelle. Antoine Poli  n'a plus trop le temps de s’entraîner depuis qu'il est rentré chez les pompiers et le représentant actuel du Muay thaï insulaire Pierre Antoine Puzicha, qu’on a également vu en pancrace/ MMA, ayant eu sa mutation professionnelle sur le continent, a dû quitter le club. Gageons qu'il fera parler de lui très prochainement

« J'ai construit une belle école avec comme récompense la passion de mes élèves pour ces disciplines tant décriées. Derrière les valeurs sûres du pancrace que l’on connait (Jean-Jacques Calistri, Florian Navarro, Stéphane Sony Lunes), j'ai une liste de boxeurs assidus qui n'attendent qu'une chose c'est fighter. Je vous donne cette liste car tous méritent un petit clin d'œil Cédric Spanu et Frankie Wirobnik -70, Ju Rosso -65, -60 Thomas Andreani et Ptit Flo Spanu, -84 Julien Moretti et Nico Pillault, -93 Anto Pottier, Thomas Ebran et Thomas Bradashia en -56. Ma super féminine Maria Casanova -60. Seb Albertini -77 et mon équipe d'ados qui pratiquent le Pancrace depuis plusieurs années et qui n'attendent que de confirmer leurs prestations passées. Je nomme mes fils Alex et Hugo Boigeol, Pierre Marie Matelli, Toni Landini, Pierre Marie Sismondini, Stéphane Orneck et bien d'autres encore qui s'exprimeront bientôt.

Nous disposons dans notre salle d'un octogone d'entrainement qui nous permet de préparer en toute sécurité nos combats à l’étranger dans les règles du MMA. Les éducateurs sportifs du club qui m'accompagnent dans cette aventure sont William Pierrini, diplômé d'Etat, Maria Casanova, des passionnés comme Anto Pottier, Georges Carbuccia n'hésitent pas à nous prêter la main. Pour terminer je tiens à remercier ceux qui nous soutiennent, Gilles Simeoni, Maire de Bastia responsable des Sports, CAB de Bastia, le Maire de Furiani Michel Simonpieri, le Conseil General de la Haute Corse, La Jeunesse et Sports, la CTC. Remerciements particulier à l’équipe administrative du KTP et sa "Présidente Béatrice Boigeol Baggioni " qui redoublent d'efforts pour hisser le KTP Scola au rang qui lui revient. Nous avons en préparation des projets pugilistiques mais qu'il est encore prématuré de dévoiler. »

Véritablement impliqué dans la vie du club, Boigeol mène de front ses gaillards au combat, tout en leur garantissant des conditions d’entrainement optimales. Quand vous rencontrez le Monsieur, vous ne mettez d’ailleurs guère longtemps à vous rendre compte de son implication et de sa générosité. Les enseignants et éducateurs du club sont des bénévoles au service de leurs élèves. Chaque déplacement de l’équipe est financé par le club, voué totalement à ses pratiquants. Nous avons aussi demandé aux membres de l’équipe pro de nous livrer un petit témoignage.

Jean-Jacques CALISTRI-LEFEVRE (7ème poids lourd français)

"Pour moi le KTP Scola c'est bien plus qu’un club, c’est une famille, c’est ma Team et ce sont mes coachs qui m’ont formé et tout appris pour arriver au niveau auquel je suis !! Aujourd’hui, j’apparais comme le leader de l’équipe pro bien qu'au KTP nous nous sentons tous sur un pied d'égalité. Dans cette équipe, chacun a sa place dans le groupe. Cela dit, c'est vrai que je considère certains comme mes poulains car c’est moi qui les ai invités à passer au club où ils ont attrapé la passion. C’est le cas de Florian Navarro avec lequel je suis très proche car lors de mes combats, il est toujours là pour m'aider à me préparer et je fais de même pour lui. Bien sûr, j'ai plus d’expérience et ça me donne une certaine influence. Au KTP Scola c'est l'entraide qui prime. Le débutant peut causer des problèmes au Champion quand le coach nous fait faire certains exercices. C'est un sport individuel mais un travail d'équipe. Ceux qui sont tordus et n'ont pas l'esprit d'équipe ne restent pas chez nous, et s'en vont d'eux-mêmes, c’est une sélection naturelle  Je souhaite vraiment que ça continue comme ça. Concernant mes objectifs, j'ai une petite surprise pour bientôt mais «chut!!!». Je vais aussi essayer de gratter quelques places au classement, ce qui ne va pas être chose facile. Mes coéquipiers eux sont plus jeunes que moi et plein d’avenir et je souhaite que nous portions encore longtemps les couleurs du KTP et de la Corse à travers la France et l'étranger pour le MMA. Une chose est certaine le KTP restera gravé dans mon cœur"

 

Pierre-Antoine PUZICHA

« Déjà je vous remercie pour ce que vous faites pour nous, c'est même un honneur de passer sur francefight ! Je viens du muay thaï et ai donc tenté l’expérience pancrace MMA. Très franchement, j'ai vraiment aimé boxer dans cette discipline mais je cherche trop à rester debout encore (rires)! J'ai surtout envie de retourner en MMA et boxer en cage ! Malgré ma défaite lors de ces contenders en Belgique (face à Mohamed Amidi), j'ai adoré l'ambiance de la soirée, de gros combattants avec une bonne mentalité de guerriers. Vraiment bien ! Mais bon avant ça, il va falloir se préparer correctement et se mettre sérieusement au grappling ! On va revenir encore plus déterminé que jamais ! Ma vie professionnelle m’a conduit à rejoindre la région parisienne cette année, loin du KTP Scola. Qu'est ce qui me manque ? Tout ! Les sparring avec Anto, JJ, Flo, Seb et tous les autres ! Les petits rounds de thaï avec Anto " la balayette " Pottier ! Les entraînements de Fred, les techniques de fous de Will ... C'est eux qui m'ont appris à boxer et qui m'ont élevé c'est la famille et cela manque. Pour ce qui est de l'ambiance, c'est super familial ! On ne fait pas de ségrégation haha ! Y'a pas de hiérarchie au sein des combattants et des loisirs, on essaie tous de faire profiter de nos connaissance et nos points forts puis c'est bon enfant ! Sauf pendant les prépas et que Fred nous concocte des petits spécifiques dont il a le secret ! La ça fait mal ! Haha, et j'aimerais féliciter Flo et Seb pour leur beaux combats, je suis fier d'eux et ce qu'ils ont fait, ça fait peu de temps qu'ils ont commencé les compétitions, ils sont assidus et déterminés et on n’a pas fini d'en entendre parler ! Et pour finir, un truc hors sujet si tu me le permets, un gros bravo à Monsieur Sallah' Dekhissi qui est en train de faire son petit chemin au Désert Force ! »

Stéphane « Sony »LUNES

« J’ai découvert le ktp grâce à un ami avec qui je travaillais !! Dès le premier entraînement j'ai aimé l'ambiance et leur façon d'enseigner. Avant d'être un très bon coach ; Fred a été un champion !!!! C'est un exemple pour nous, et ça nous motive. Il est toujours attentionné envers ses combattants et nous inculque les vraies valeurs!!!! Il ne compte pas les heures qu'il prend sur son temps libre pour nous entraîner. Je le remercie de m'avoir aidé à retrouver une vie saine grâce à la boxe. »  Sur le fait d’être le seul de l’équipe pro aussi léger (bantamweight). « Non je ne trouve pas ça dur d'être le compétiteur pros le plus léger du club, parce qu’il y a aussi de bons boxeurs dans ma catégorie pour me préparer au ktp ».

Antoine POLI

« Moi je voudrais surtout parle de Flo (the ice man),  je vois en lui l’étoffe d’un bon fighteur il est droit, loyal, sérieux et dur au mal, il progresse sans arrêt et surtout c’est une personne humble. Pour le cas de mon frate JJ c’est même pas la peine d’en parler, il y a juste à regarder son palmarès. D’ailleurs, j’avoue que j’aimerais bien le voir boxer contre Malik Merad. Après je constate aussi que la nouvelle génération apprend vite et pousse au cul. Enfin, je ne te cache pas que de mon côté-là page n’est pas tournée j’ai hâte de trouver un bon taff pour reprendre les trainings, excellents au KTP.

Florian NAVARRO (ceinture poids lourd du Fight Select)

« Je suis arrivé au ktp plutôt par hasard, c’est Jean-Jacques que je connaissais de vue qui est venu me voir et m'a proposé de venir m'entraîner avec lui. J’ai accepté et accroché de suite avec ce sport. Sur le plan sportif, je n'ai pas vraiment d'objectif, j'ai envie d'aller le plus loin possible tout simplement. Mes combats à venir et le temps nous le diront. Le KTP, c'est une vraie famille et ça aide à progresser. »

 

Avec ces témoignages unanimes, le doute n’est plus permis. Alors en guise, de conclusion, nous donnons le mot de la fin au coach. « L'aspect social est loin d'être négligeable dans notre club et c'est pratiquement une des raisons pour laquelle, je développe cette structure depuis maintenant de longues années. Quelle est la meilleure récompense qu'un jeune qui se découvre une passion et qui avec les règles que cela impose trouve une voie qui le maintient dans le droit chemin ? Dans cette voie, le KTP Scola forme et accompagne chaque pratiquant jusqu'où il veut aller mais c'est le pratiquant lui -même qui détermine ce qu'il est prêt à sacrifier pour vivre sa passion. La disponibilité, les entrainements, l'assiduité, l'entraide, la persévérance demandent énormément d'efforts, mais c'est le seul chemin vers la réussite .Au KTP Scola, nous avons la chance d'avoir de bons éléments qui ont cette petite flamme, ils peuvent compter sur nous pour en faire un brasier "

« Enfin après tous ces échanges, je tiens aussi à remercier Yannick et les ambulances Matelli pour son soutien et remercier mon Fradé Will d'être fidèle à mes côtés. Nous avons un partenariat avec un club qui a la même éthique que le KTP et qui cultive l'excellence. La Bushido Académie Ajaccio de Stéphane Leca avec lequel nous unissons toutes nos forces pour porter le MMA et le Pancrace insulaire dans le haut de l'affiche sportive. »

 

Allez sur la page FACEBOOK du KTP SCOLA BASTIA



Noter cet article (11)