FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 24 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Janvier 2023


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
   

 Date du jour   Evènement




Le Groupe France est révélé: nous y étions

17-11-2014 é 20:40:06    Incredible    MMA Made in France


Hier, France Fight s’est rendu dans les locaux du Racing Club de France, au cœur de Paris, où se déroulait la journée de détection pour sélectionner le groupe France au sein duquel seront sélectionnés les combattants amateurs qui représenteront notre pays à l’occasion des prochains championnats du monde et d’Europe IMMAF. Pour rappel, au début de l’été dernier, une première délégation s’est rendue à Las Vegas où deux médailles de bronze ont été remportées par Florence Berthet et Guillaume Bletio (sélectionné de nouveau cette année).

Pour cette détection, le CFMMA a largement diffusé son affiche, via les réseaux sociaux et la presse spécialisée afin qu’un grand nombre de combattants puissent tenter leur chance. C’est une bonne soixantaine de fighters qui se sont retrouvés dans le dojo du club afin de montrer au jury présent leurs qualités physiques et pugilistiques, mais aussi leurs facultés d’écoute, de compréhension des consignes et de fairplay, tous les ingrédients indispensables à pouvoir évoluer au sein d’un groupe. Car l’objectif est clairement là : constituer un groupe au sein duquel, à l’issue de plusieurs stages, sortiront les meilleurs éléments. Un titulaire dans une catégorie, son suppléant aussi. Cette méthode d’accueillir un plus grand nombre de combattants que l’an passé pourra ainsi servir plusieurs objectifs : celui de palier d’éventuelles blessures des titulaires mais aussi celui de créer une véritable émulation au sein du groupe afin de  tirer tout le monde vers le haut.

Dimanche matin, ce furent donc les catégories de moins de 70 kilos et les féminines qui ouvrirent le bal. Après un test Luc léger pour démarrer les hostilités, la matinée se poursuivit par trois rounds de pieds poings et trois rounds de grappling. S’ensuivit une première sélection qui élimina quelques prétendants. Les présélectionnés échangèrent ensuite en MMA. Certains cherchaient clairement à imposer leur style (des spécialistes du sol, d’autres en pieds-poings) alors que d’autres voulaient clairement montrer leur polyvalence. A l’issue de ces épreuves, les premiers retenus étaient annoncés. On notera la belle présence des demoiselles, très techniques, et notamment notre consœur de Kombat Sport, Lucie Bertaud, grande championne de boxe anglaise au demeurant.

L’après-midi, ce fut au tour des 77 kilos et plus de se tester, sur les mêmes épreuves que leurs prédécesseurs. Un peu de monde dans ces catégories (une vingtaine), notamment en lourds puisqu’un seul représentant avait fait le déplacement, Alan Guichard. Aux termes de plusieurs minutes de réflexion, les jurés sélectionnèrent là aussi les meilleurs éléments selon eux, allant même jusqu’à demander à deux middleweight de faire un round qui les départagerait. A l’issue de ce sparring, c’est le sélectionné de l’an passé qui passa malheureusement pour lui à la trappe.

Nous suivrons donc avec grand intérêt la suite des évènements de ce groupe France, nouvellement constitué de 26 combattants, répartis sur toutes les catégories masculines, et trois catégories féminines. Aucun n’a encore véritablement tiré son épingle du jeu, l’objectif étant désormais de voir ce qu’ils donnent lors des stages du groupe, dont le premier devrait se dérouler en février. La sélection finale des titulaires et suppléants se fera vraisemblablement au printemps. En tout cas, nous avons passé une après-midi fort instructive à découvrir ceux qui constituent sûrement l’avenir de notre discipline.

 

GROUPE France : combattants sélectionnés

Magalie REFRAY (-52)

Lucie BERTAUD (-61.2)

Valérie DOMERGUE (-61.2)

Céline PROVOST (-65.8)

Iurie BEJENARI (-56.8)

Umberto CORREIA (-56.8)

Baye-Dam CISSE (-61.2)

Alexis GUILLEUX (-61.2)

Yassine JONYA (-61.2)

Abdel Khalek BOUTABBA (-65.8)

Karim GHASSAL (-65.8)

Nicolas OTT (-65.8)

Yoann RUELLE (-65.8)

Mamadou BATHILY (-70.3)

Thomas BAVER (-70.3)

Guillaume BLETIO (-70.3)

Chaker ALOUNI (-77.1)

Rayane BOUIBEB (-77.1)

Christophe CHOTEAU (-77.1)

Alexandre JOST (-77.1)

Walid NEZZAR (-77.1)

Sofiane AISSAOUI (-83.9)

Antoine MARTINET (-83.9)

Gildas ARTIGNY (-93)

John MBUMBA (-93)

Alan GUICHARD (-120.2)

Crédit photos: Julien Brondani - CFMMA



Noter cet article (8)