FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 36 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Septembre 2019


L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
   

 Date du jour   Evènement




Cheick KONE signe un contrat avec le BAMMA

04-11-2014 é 22:54:47    Incredible    MMA Monde


Les annonces se suivent et finissent par se ressembler ces derniers temps, mais fort heureusement, dans le bon sens du terme. Le BAMMA place une grande confiance en notre contingent de combattants. Avec deux champions en titre parmi ses rangs (Tom Duquesnoy et Mansour Barnaoui), il faut admettre que le gala anglais ne peut nier l’évidence : frenchies rock !

On a eu une première confirmation avec la signature de Mickael Lebout pour un contrat de 4 combats, un contrat qui démarre le 6 décembre prochain pour le welterweight en forme du moment. Il est rejoint par un autre gars en forme, un autre champion que l’on a découvert il y a désormais deux ans au sein du 100% fight. Un type aussi gentil qu’il est puissant, aussi drôle qu’il est efficace en combat. Ce combattant, c’est Cheick Koné (12/3 – Atch Academy). Les stats parlent d’elles-mêmes : invaincu cette saison en 5 combats, avec deux KO sur de grands combattants européens, la ceinture du Fight Select en poche, la victoire dans le duel des générations face à Lenogue, une seule défaite sur ses 11 dernières sorties (au M1, on a vu pire) et surtout une furieuse ascension et des progrès constants.

C’est donc tout à fait naturellement que le Fightstar Management s’est penché sur le cas du gaillard et a décidé de booster un peu sa carrière en le faisant signer pour 5 combats au BAMMA (la victoire sur Brinsa au SHC a clairement convaincu l'organisation britannique). Les hostilités démarreront le 21 février 2015, face à un adversaire de standing, Chris Fields (10/5/1). L’irlandais est un habitué des belles organisations puisque favori du Cage Warriors mais aussi pr2sent au TUF 19. Pas une mince affaire donc mais une sérieuse occasion de briller encore un peu plus. Cheick a peut-être signé pour un gros tournant de sa carrière et c’est bien tout le mal qu’on lui souhaite ! 



Noter cet article (7)