FranceFight

LE MMA MADE IN FRANCE



Espace membre


 Vous n'êtes pas encore inscrit ?
   Créer un compte maintenant


Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 6 visiteurs en ligne


Rechercher




Facebook



Calendrier


Novembre 2019


L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
   

 Date du jour   Evènement




Christopher Jacquelin confirme au Portugal

04-11-2014 é 10:07:39    Incredible    MMA Made in France


Parce qu’on ne voulait pas que l’information passe inaperçue mais aussi parce que le bonhomme est l’un des combattants les plus sympathiques qu’il nous ait été donné de rencontrer sur le circuit, nous nous devions de saluer la performance de Christopher Jacquelin (6/1 - Boxing Squad) le week-end dernier au Portugal. En effet, le niçois du Boxing Squad est revenu de son séjour portugais auréolé d’une belle ceinture middleweight, prise directement Au champion Aires Benrois.

Si ce nom vous parle, c’est tout bonnement parce que vous l’avez vu à l’occasion du dernier Fighting Marcou premium lors duquel il a mené la vie dure à Norman Paraisy. D’abord donné vainqueur, le combat fut finalement déclaré no contest par une commission post évènement.

Bref, revenons plutôt sur Jacquelin. Il n’a pas trainé dimanche dernier pour soumettre Benrois sur un triangle imparable. Combat assez court donc pour une récompense qui vient saluer son premier succès en règles MMA. Ce combat, c’est le Fightstar Management qui le lui a trouvé. L’équipe a eu le nez fin en faisant confiance au sociétaire du Boxing Squad d’Aldric Cassata, descendu chez les middleweight cette saison, lui qui avait démarré sa carrière en moins de 93 kilos.

La première fois qu’on a vu Christopher, c’était lors des PFC Challengers, fin 2012, lors d’un tournoi qu’il aura survolé, en battant successivement Sébastien Gueit et Dimitri Bouchet.

Avec ce succès, il validait son billet pour le PFC 5 d’avril 2013 lors duquel on le mit face à Wesley Fred, un combattant très capé du team Haute tension. Après de beaux échanges debout, Christopher finit par prendre l’ascendant sur un triangle, lors du premier round. La confirmation de son potentiel marquait ici son dernier combat chez les lourds-légers.

Après un an sans combattre, notamment en raison de son métier prenant de gendarme, il fit son retour cette année à 84 kilos face au très expérimenté Loïc Marty qui faisait, lui, son retour en France lors du Fightway Challenge. Beaucoup de personnes présentes reconnurent que ce combat fut l’un, voire le combat de la soirée. Une formidable guerre entre les deux hommes qui se conclut par une victoire sur décision partagée de Marty qui aurait très bien pu aller en faveur de Christopher Jacquelin.

Après cette première défaite subie, il fallait clairement pour Jacquelin redresser la barre et il le fit très rapidement, notamment grâce à l'apport de ses deux préparateurs physiques, Benjamin Vaiarello et Jérôme Vaulerin. Cela a vite payé. Lors du gala de charité en faveur des militaires, Extreme fight for Heroes, il prit la mesure, coup sur coup, des deux combattants du Fighting Top Team de Givors, Florian Carrier (sur triangle) et Yohan Bonin (sur guillotine) pour revêtir sa première ceinture.

Cette consécration devrait faciliter la suite de la carrière de Christopher (dont vous pouvez liker la page Facebook) et mettre un peu plus en lumière sa formidable équipe du Boxing Squad que composent notamment Aldric Cassata, Miguel Haro, Heddy Missouri, Thibault Colleuil, Saief Toumy, etc. Sa victoire lui a d’ailleurs permis de signer un contrat de trois combats avec l’organisation, l’IPC, mais aussi de pointer aujourd’hui au 14ème rang national des middleweight, la catégorie la plus forte en France au regard de son top 10 actuel.



Noter cet article (9)